Attention administration 😊

De retour à Paksé, nous prenons une Guesthouse pour 2 nuits afin de prolonger nos visas (il faut 24h) Mais, sans compter sur les aléas….
Le 9 mars étant le lendemain du jour des droits des femmes (beaucoup et bien fêté ici) certains bureaux administratifs sont fermés de façon aléatoire. Donc, c’est une fois arrivé devant l’office de l’immigration que l’on s’est cassé le nez :Fermé 😯
Retour à la case départ, nous reviendrons demain et prenons une nuit supplémentaire à Paksé

8 mars, fête des droits de la femme
Saravane le 8 mars, fête « de la femme »

Thakhek – Savannakhet par la route 11

Va t-on se taper encore 120 kms sur la 13S ou allons nous oser la route secondaire qui suit le Mékong ?

Allez on ose, ce sera la 11.

Un bonheur ! Oubliés les camions, on musarde, on se laisse gagner par le rythme très tranquille des villages. Les Sabaïdee redoublent venant d’enfants plutôt étonnés de nous voir passer.

Une nuit sous la tente dans une clairière tout au bord du fleuve, coucher de soleil façon Laos, lumières Thaïlandaises juste en face, les cloches des vaches qui se baladent la nuit.

La 2eme moitié ? Komot a dit 5 kms de piste. On a dit banco.

La vérité c’est 11 kms de piste plutôt roulante si on sait reconnaître les quelques bacs à sable, avec quelques ponts comme celui-ci:

Si on met pied à terre ? Vous ferez comme vous voudrez, mais nous oui: les espaces entre les planches peuvent recevoir un pneu de vélo et les têtes de clous ressortent allègrement.

PLUS les 5 kms susdits, sur un sentier; à conseiller uniquement aux vtt-istes pas trop chargés. Trop tard pour nous.

 

En bref on conseille chaudement cet itinéraire : 70 kms de route depuis Thakhek, puis 11 kms de piste, prendre à gauche au té rencontré à la fin de la piste (boutique avec boissons fraîches – la patronne parle anglais) et vous finissez les 34 kms restants sur du bitume.

 

Phou Khoun, le carrefour

dig

1300m d’altitude, le plus dur est fait, on va pouvoir attaquer la descente !

A l’est, Phonsavan ou le Viet Nam ; au sud Vang Vieng et ses touristes, puis Vientiane et son Triangle d’or.

Qui est tombé sur la seule guesthouse au monde sans eau ? Après 2 jours de vélo et une nuit sous la tente, on rêvait d’une douche. L’adresse à éviter à tout prix en MP.